La molécule du mois #1 - le géraniol


Bonjour bonjour !


On se retrouve pour un nouvel article de la série « molécule du mois », et pas n'importe lequel... Le tout premier !


La molécule à l'honneur pour ce mois de juin : le géraniol.



géraniol-molécule-wanted
Il est beau hein ?


Qui est-il ? Que fait-il ?


Sa fiche d'identité


Ses caractéristiques



Autant dire qu'il a sa place toute trouvée ce mois-ci !


Mais bigre ! me direz-vous, où le trouve-t-on ?


Dans les huiles essentielles suivantes :

  • Forte concentration (> 60 %)

- Le palmarosa, Cymbopogon martinii


  • Concentration moyenne (15 - 30 %)

- La citronnelle de Java, Cymbopogon winterianus

- Le géranium rosat, Pelargonium graveolens cv Egytpe

  • Anecdotique (< 5 %)

- Mélisse, Melissa officinalis L.

- Romarin à Verbénone, Rosmarinus officinalis L. verbenoniferum

- Petit Grain Bigarade, Citrus x aurantium ssp. amara feuilles

- Néroli, Citrus × aurantium ssp. amara fleurs

Comme nous le voyons, il n'est pas hyper répandu mais on peut le retrouver facilement.


« C'est super tout ça, mais si je veux faire un anti-moustique digne de ce nom, je fais quoi ? Je prends le top 1 et je gaze ma belle-m... mon habitation ? »


Euh... Vous pouvez tenter, mais je doute que ce soit la bonne tactique (hormis pour votre belle-mère, ainsi que tout le reste des vivants se trouvant à proximité). ;)


À vrai dire, le palmarosa sera plus efficace en tant qu'anti-bactérien - autre fonction magnifique de notre géraniol -, anti-mycosique et anti-helminthique que répulsif, bien qu'il le sera également.


Pourquoi ? Eh bien, comme pour le reste de l'aromathérapie : c'est la dose qui fait l'usage. Il n'y a pas besoin d'une telle concentration pour faire fuir les insectes, donc on se tournera plutôt vers celles qui seront moyennement concentrées et qui seront tout aussi efficaces : le géranium, la citronnelle...

Que l'on pourra mettre en synergie avec le citronnellal par exemple, qui fonctionneront à merveille ensemble. C'est le cas de la Citronnelle de java citée précédemment, qui à elle toute seule, cumule ces deux molécules.


Ce qu'il faut retenir :


En tant que répulsif, le géraniol en concentration moyenne fera parfaitement l'affaire, surtout en synergie avec le citronellal.


4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout