Vente : quelles motivations ?

Il y a des tas de raisons de vouloir vendre : être rentable, avoir une certaine liberté, faire ce qu'on aime... Toutes peuvent être louables. Pour L'essencielle, c'est une idée qui a fait du chemin. Au départ, il y avait un désir de conseiller, d'aider au mieux les personnes qui le souhaitent en donnant les meilleurs conseils possibles, comme je le ferai pour un proche.

 

Mais alors... Quelles sont mes motivations ?

Tout-en-un

Il y a un certain perfectionnisme qui ne me quitte pas quand il s'agit de faire quelque chose pour mon prochain : faire du mieux possible. En réfléchissant et en se mettant à la place de la personne venant chercher conseil, il m'a paru clair que de compléter le conseil par de la vente était essentiel afin de ne pas compliquer les choses. Après tout, on vient pour une solution : quelque soit ce qui nous cause du souci, on a envie d'un soulagement qui prenne le moins de temps possible ; or, courir divers lieux afin de trouver ce qu'on nous a conseillé peut vite s'avérer laborieux et peut parfois finir par un

« on verra demain » qui ne se concrétisera... Jamais.

C'est donc là ma volonté première : mettre à disposition les outils complémentaires qui vous feront gagner un temps précieux.

Des produits déjà testés (et approuvés ;))

Une autre raison qui m'a poussée à proposer cet autre service : la connaissance des produits.

Cela vous est déjà arrivé - si ce n'est pas le cas, je vous félicite ! - d'arriver devant un rayon avec une idée de ce que vous voulez et là... Y a 10 références sur deux étagères, un mot qui change ici, là ça dit plutôt l'inverse du premier... Et c'est quoi ça on m'en a pas parlé ?

Et de vous retrouver complètement perdu(e) - au mieux - ou découragé(e) - au pire - devant le choix disponible, sans compter parfois le prix qui ira du simple au double.

La démarche ici est simple : je mets à votre disposition des produits que j'ai sélectionnés, dont je connais la qualité à un prix raisonnable pour ce qui sera proposé. Mon but étant la complémentarité, pas un profit au détriment de l'autre.

Rester simple tout en ayant du choix

Vous commencez à me connaitre, la devise de L'essencielle c'est : la simplicité...

Du néophyte aux utilisateurs plus éclairés, je souhaite proposer des huiles adaptées.

 

Qu'est ce que ça veut dire ?

Que d'une personne à l'autre les critères, quels qu'ils soient, vont varier. L'un sera plutôt à recherche de la perle rare, locale, avec certaines spécificités, quand l'autre sera plutôt à la recherche de quelque chose de plus simple, comme une entrée en matière. Une option ne sera pas mieux ou moins bien que l'autre, elle sera simplement adaptée à chaque personne car chaque personne est différente avec des besoins différents.

Pour l'instant je propose des huiles essentielles et des accessoires d'aromathérapie, mais ce n'est que le début...

Tu proposes quoi en fin de compte ?

Des huiles essentielles. Et beaucoup d'amour.

À vrai dire, je vous dévoile un peu mes actualités mais je suis en négociation directe avec des producteurs régionaux, des distilleries que je visite moi-même pour avoir une idée de ce qu'ils font pour pouvoir ensuite proposer leurs huiles et hydrolats. J'ai vraiment à coeur de valoriser les distillateurs, souvent également producteurs, car c'est un savoir-faire qui mérite vraiment d'être mis en lumière.

Les premières huiles en « direct producteurs » devraient arriver pour la rentrée... Mais chut, je vous ai rien dit... ;)

Tu vas aussi proposer tes propres produits de soin ?

C'est mon grand dilemme à vrai dire. Ou ça l'a été.

J'ai la casquette artisan, je suis donc apte et autorisée à produire mes propres compositions : synergies, huiles de soin, lotions, crèmes, etc. (j'ai énormément d'idées à tester !).

Pourquoi ne sont-elles pas sur la boutique ?

J'ai dû faire un choix : vendre certaines de mes compositions à l'origine sur-mesure mais qui seraient assez génériques pour pouvoir se vendre hors conseil ou proposer uniquement des matières premières pour le public qui préfère composer tout seul ou n'aurait besoin que d'une huile bien particulière.

J'ai finalement opté pour la seconde solution :

garder un conseil « complet », réellement pour les besoins de la personne et faire des compositions uniquement dans ce cadre.

 

Je développe cette motivation sur la page conseil.

Et maintenant ?

Je vous donne rendez-vous sur la boutique dont vous avez un bref aperçu juste en-dessous, ou vous pouvez vous rendre sur le blog pour un peu de lecture.

Envie de contact ? C'est par ici.